Librairies de musée: penser à son public

Museum bookshop

Quand on pense à sa clientèle, dans une optique générale, il faut raisonner à 360 degrés et créer les meilleures conditions possibles pour satisfaire tous les publics. La clientèle d'une librairie nous donne une donnée sûre sur laquelle réfléchir : “chaque client est un visiteur du musée”, cela peut paraître une provocation mais cette donnée doit nous faire réfléchir.

Qui sont nos visiteurs ? Certainement des personnes attirées par les arts en général, des personnes qui aiment ressentir des émotions et qui veulent s'enrichir à travers le musée.
Avec cette base, nous devons créer une gamme d'articles, de gadgets et de merchandising orientée le plus possible vers les émotions, capable aussi de satisfaire le goût artistique sous plusieurs formes et matériaux.
Pensons à des articles qui enrichissent les personnes et leur vie quotidienne : par exemple choisir des bibelots, même s'ils sont personnalisés, signifie ne pas donner vie à nos produits et cela ne favorisera pas chez nos clients l'aura émotionnelle que la visite du musée a suscité en eux et pourrait se traduire par peu d'attention aux articles qui sont exposés dans la librairie.

Gadgets muséaux pour enfants : pas seulement des peluches
Les enfants sont certainement le public qui est le plus attiré instinctivement par les formes plutôt que par les matériaux ; pensons aux enfants ou aux adolescents non seulement à travers des peluches ou des articles similaires, cherchons donc à proposer des articles de caractère ludique comme des cartes à jouer ou des jeux de mémoire.
Cela favorisera la réputation de la boutique, en créant de meilleures conditions pour attirer l’attention de l’adulte qui devra nécessairement gérer ensuite le choix de l'article à acheter pour son enfant ou son adolescent.

Des articles de musée pour homme ou femme ?
Pour cela, le département commercial du musée peut nous aider avec des statistiques et des données à l'appui ; certains musées ou expositions permanentes pourraient être préférés et attirer davantage l'un ou l'autre sexe. Souvent les gadgets personnalisés liés à la librairie du musée sont pensés pour un public unisexe : cela favorise et facilite le choix du produit initialement mais ne pourrait pas satisfaire pleinement notre cible finale si ses caractéristiques pendent d'un côté ou de l'autre.
Penser à la saisonnalité pourrait nous donner matière à réflexion pour s'orienter vers des clientèles diversifiées ; en effet, alors qu'en été les vacances nous offrent un public qui est plus lié à la famille, en hiver et au printemps les visites liées aux milieux scolaires et universitaires pourraient augmenter, ainsi qu'un tourisme lié à de petits groupes.

Les seniors ? Une clientèle importante pour notre librairie
Le client senior est certainement un profil à prendre en considération, tant pour le choix des articles qu'en ce qui concerne le prix. Statistiquement, le client senior est un client qui “pourrait” dépenser un peu plus, et il est donc important de choisir des articles qui sont orientés dans cette perspective : des articles personnalisés avec des objets précieux ou des gadgets de qualité supérieure et peut-être aussi de plus grande taille. Le client senior de la librairie est une figure qui est moins liée à des articles commerciaux “de tendance” et qui pourrait être davantage attirée par des objets plus rétros ou vintages, toujours avec un œil attentif à la qualité intrinsèque du produit.